Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


"Haut les coeurs", voici le 40e RA !

Publié par CDT (RC) Frederic Rignault sur 25 Janvier 2015, 19:32pm

Catégories : #Unités militaires

"Haut les coeurs", voici le 40e RA !

Les artilleurs, toutes spécialités confondues, se reconnaissent dans une victoire qui a mis en avant leurs qualités : Wagram. Aujourd'hui comme en 1809, l'artillerie, au cœur de la mêlée, coordonne, délivre des feux et met en œuvre des moyens toujours à la pointe du progrès au profit d'une action d'ensemble, dans le cadre interarmes.

Wagram, c'est l'âme de l'artillerie, c'est la force de l'imagination canalisée, c'est la puissance de la volonté affirmée, c'est l'efficacité de la compétence partagée.

L'artilleur est un soldat : homme d'équipe, disponible aux autres, ouverts à celui qu'il appuie, rigoureux et toujours à l'affût d'initiatives. Il est animé par une prédisposition à comprendre, travailler, proposer et côtoyer des personnes issues de cultures et de milieux différents, en respectant leur spécificité. L'artilleur est l'homme des solutions.

Le 40e RA.

Régiment d'artillerie de la 2e brigade blindée, le 40e RA a été créé en 1894 à Saint-Mihiel. Dès 1914 il s'illustre lors de la bataille de la Marne, sur la Somme, en Champagne, à Verdun et sur l'Aisne. Il totalise 5 citations à l'ordre de l'armée et se voit attribuer la fourragère aux couleurs de la médaille militaire (jaune et vert).

À nouveau présent lors de la campagne de 1940, le 40e RA Nord-Africain combat dans les Flandres et doit cesser la lutte à Haubourdin où l'ennemi lui rend les honneurs de la guerre.

En 1944, il participe à la libération de Paris et de Strasbourg.

En 1995, il déploie ses canons sur le Mont Igman en Bosnie-Herzégovine et désenclave Sarajevo et favorise le retour de la paix. En 2007, il assure la première relève au Liban.

Dernièrement, les couleurs du 40 ont flotté lors de nombreuses missions et opérations extérieures dont l'Afghanistan, le Liban, la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie Française...

Implantation.

Le 40e RA est situé sur la commune de Suippes dans la Marne.

Mission – Composition – Matériel.

Mission : la première mission du 40e RA est d'assurer l'appui feux de la 2e brigade blindée. Il participe également à toutes les missions intérieures, comme le renfort aux frontières, et de service public (POLMAR, inondations…) au profit de la population. Répondant toujours présent, en mesure de déployer ses canons AUF1 et mortiers de par le monde en toutes circonstances opérationnelles comme en Afghanistan au Liban ou au titre de l'entraînement et des échanges.

Composition : le 40e RA compte 8 batteries, 7 unités d'active et 1 unité de réserve, articulées comme suit :

  1. Batterie de commandement et de logistique : elle regroupe les moyens du niveau régimentaire de commandement, de coordination des feux et de soutien logistique en situation opérationnelle. Elle fournit à chaque module de projection les spécialistes de la logistique dont il a besoin.
  2. 4 batteries de tir : elles sont constituées sur la base d'un module de projection. Elles regroupent des éléments d'acquisition (équipe d'observation, guideur aérien), des moyens d'agression (AUF1) et des moyens de commandement et de coordination des feux. A ce jour, elles ont pour mission principale d'armer le détachement d'artillerie canon de la force intérimaire des nations unies au Liban (FINUL).
  3. Batterie d'administration et de soutien (BAS) : elle a pour mission le soutien quotidien du régiment (alimentation, santé, casernement…) ainsi que la formation des jeunes recrues et des élèves gradés du régiment. Elle participe à chaque projection en mission extérieure du régiment par le renfort de spécialistes notamment dans le domaine sanitaire et alimentation.
  4. Batterie de renseignement de brigade (BRB) : unité créée en 2009 dans le cadre de l'effort fait par l'armée de Terre sur la fonction opérationnelle de connaissance et anticipation, la BRB est un outil de renseignement directement au service du général commandant la brigade dont dépend le régiment. Elle regroupe des capteurs de différents types : moyens de renseignement d'origine image, électro magnétique, radar et humaine.
  5. La 5e batterie : unité de réserve du régiment, elle est un lien incontournable du régiment avec la nation. Son personnel, en plus de son activité professionnelle civile, suit des cycles d'instruction tout au long de l'année pour être en mesure de renforcer les unités d'active du régiment, en particulier lors de leurs missions intérieures (Vigipirate).

Matériel.

  1. Canon 155 AUF1 (32). Mortier 120mm : arme lourde d'appui à tir vertical équipant les régiments d'infanterie et certains régiments d'artillerie. Le 40e RA a été l'un des premiers régiments d'artillerie à acquérir ce matériel.
  1. ATLAS Canon : le système ATLAS (automatisation des tirs et des liaisons de l'artillerie sol-sol) a pour vocation de succéder à ATILA comme moyen de commandement des feux des unités sol-sol canon. ATLAS Canon est le premier système d'informations alliant une chaîne de l'exécution (la gestion des tirs) avec une chaîne de préparation de la manœuvre. Sa mission est d'automatiser et commander la manœuvre des feux sol-sol canon dans le cadre de manœuvre d'ensemble des forces.

© Armée de Terre – Site Internet – www.defense.gouv.fr

Commenter cet article

Archives

Articles récents