Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


In memoriam : un sous-officier et deux militaires du rang du 511e RT.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF - CDT Rignault sur 17 Avril 2016, 18:01pm

Catégories : #Communiqués

De gauche à droite : soldat de 1ere classe Mickaël Poo-Sing ; maréchal-des-logis Damien Noblet ; brigadier Michael Chauwin.
De gauche à droite : soldat de 1ere classe Mickaël Poo-Sing ; maréchal-des-logis Damien Noblet ; brigadier Michael Chauwin.

Le mardi 12 avril, vers 09h20, un véhicule de l’avant blindé de la force Barkhane saute sur un engin explosif alors qu’il faisait route vers Tessalit (Mali), provoquant la mort d’un soldat et blessant trois autres membres de l’équipage. Ces derniers ont immédiatement été transportés à Gao où ils ont été pris en charge par la structure chirurgicale militaire française.

Soldat Mickaël Poo-Sing.

Soldat de grande valeur, manifestant en permanence un grand professionnalisme et une solide volonté de servir, le 1ère classe Poo-Sing avait été projeté avec son régiment en janvier 2016 au Mali au sein du bataillon logistique (BATLOG Bourgogne) de l’opération Barkhane en qualité d’agent de circulation en peloton d’escorte de convoi.

Agé de 19 ans, il est mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission au sein de l’opération Barkhane.

Maréchal-des-logis Damien Noblet.

Né le 15 juin 1984 à Marseille, le maréchal-des-logis Damien Noblet aura servi la France durant près de douze ans. Il s’engage le 4 mai 2004 en tant qu’engagé volontaire de l’armée de Terre au titre du 515e du train. Affecté à l’escadron de circulation routière en tant qu’agent de circulation routière, il fait preuve dès ses débuts d’un investissement total dans toutes les missions qui lui sont confiées.

Particulièrement disponible, il est projeté successivement au Kosovo de mai à juin 2005, puis de nouveau de septembre 2005 à janvier 2006, en Côte-d’Ivoire en 2007, au Liban en 2008, au Sénégal et aux Emirats Arabes Unis en 2010. Lors de chaque opération ou mission, il se distingue par un dévouement entier et par un sens particulièrement élevé du devoir.

Animé par une haute idée du métier des armes, ses qualités lui permettent d’accéder au corps des sous-officiers le 1er décembre 2011. Projeté une première fois au Mali dans le cadre de l’opération Serval de juin à novembre 2013, en qualité d’adjoint au chef de patrouille en peloton d’escorte de convoi, il s’illustre par son exemplarité et sa rigueur lors de nombreuses missions au Nord-Mali.

Affecté au 511e régiment du train le 1er août 2014, il occupe les fonctions de chef de patrouille de circulation routière. Très à l’aise en situation de commandement, il est engagé sur l’opération Sentinelle de janvier à février 2015 puis au sein du groupement de circulation routière en appui du défilé du 14 juillet 2015 à Paris.

Sous-officier de grande valeur, particulièrement expérimenté, il est projeté avec son régiment en janvier 2016 au Mali au sein du bataillon logistique de l’opération Barkhane en qualité de chef de patrouille en peloton d’escorte de convoi. Il était titulaire de la médaille d’outre-mer avec agrafes « République de Côte-d’Ivoire », « Liban » et « Sahel », de la médaille commémorative française avec agrafe Ex-Yougoslavie, et de la médaille d’argent de la Défense nationale.

Agé de 31 ans, père d’un enfant, vivant en concubinage, le maréchal-des-logis Damien Noblet est mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission au sein de l’opération Barkhane.

Brigadier Michael Chauwin.

Né le 9 juin 1995 à Cambrai, le brigadier Michael Chauwin aura servi la France durant plus de deux ans. Il s’engage le 4 février 2014 en tant qu’engagé volontaire de l’armée de Terre au titre du 511e régiment du train pour une durée de 3 ans. De février à mai 2014, il suit la formation initiale d’agent de circulation routière où il se distingue par ses très bons résultats et son sérieux.

Il rejoint l’escadron de circulation routière du 511e régiment du train le 2 juin 2014 et est élevé à la distinction de conducteur de 1re classe le 1er septembre 2014. Il obtient le certificat technique élémentaire de la spécialité appui-mouvement le 12 juin 2015.

Engagé dans l’opération Sentinelle en janvier et février 2015, puis au sein du groupement de circulation routière en appui du défilé du 14 juillet 2015 à Paris, il fait preuve à chaque fois d’un grand dynamisme et d’un comportement exemplaire.

Soldat de grande valeur, motivé et volontaire, il est projeté avec son régiment en janvier 2016 au Mali au sein du bataillon logistique de l’opération Barkhane en qualité d’agent de circulation en peloton d’escorte de convoi. Il est promu au grade de brigadier le 1er avril 2016.

Il était titulaire de la médaille de bronze de la Défense nationale avec agrafe « Train ». Agé de 20 ans, célibataire sans enfant, le brigadier Michael Chauwin est mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission au sein de l’opération Barkhane.

La Réserve Citoyenne s’associe à l’hommage de l’armée française et présente toutes ses condoléances aux familles et aux proches des disparus dans l’exercice de leur métier.

© Portail de l’Armée de Terre – Avril 2016.

Commenter cet article

DRON Christian 19/04/2016 09:12

Un grand respect pour ses Hommes qui sont morts pour la France.

Archives

Articles récents