Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


Le Secrétariat général pour l'administration.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF - CDT Rignault sur 27 Avril 2016, 19:41pm

Catégories : #Unités militaires

Le Secrétariat général pour l'administration.

Pilote et coordinateur des politiques transverses, prestataire de services au profit des états-majors, directions et services du ministère de la Défense, le Secrétariat général pour l’administration est l'un des principaux acteurs de la réforme et responsable de la modernisation de l'administration du ministère.

Missions.

Le Secrétariat général pour l’administration concourt à la réalisation de trois objectifs majeurs au profit des états-majors, directions et services du ministère de la Défense :

Pilotage et coordination des politiques transverses du ministère à travers des directions fonctionnelles (ressources humaines, finances, immobilier, juridique), et des missions dédiées (mission achats, mission partenariats publics privé, mission systèmes d’information d’administration et de gestion).

Prestations de services à travers des directions ou services spécialisés : direction du service national, direction des statuts, des pensions et de la réinsertion sociale, service parisien de soutien de l’administration centrale, service d’infrastructure de la défense.

Le secrétaire général est l’un des principaux acteurs de la réforme du ministère de la Défense, qui découle à la fois du Livre Blanc sur la défense et la sécurité nationale, et de la révision générale des politiques publiques. Il est responsable de la modernisation de l’administration du ministère.

A ce titre, il préside le Comité ministériel pour la modernisation de l'administration (CM2A), comité de pilotage de la réforme, qui réunit mensuellement les principaux acteurs de la réforme du ministère, et examine l’avancement des projets. Le secrétaire général pour l’administration est également chargé de rendre compte, au niveau interministériel, de l’avancée des réformes du ministère.

Le secrétaire général pour l’administration est membre du comité exécutif ministériel (COMEX), comité directeur de la réforme, présidé par le ministre de la Défense.

Directions.

  • Direction des affaires financières – DAF.
  • Direction des Ressources humaines du ministère de la Défense – DRH MD.
  • Direction des affaires juridiques – DAJ.
  • Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives – DMPA.
  • Direction du Service national – DSN.
  • Service d’infrastructure de la Défense – SID.
  • Service parisien de soutien de l’administration centrale – SPAC.

Entités rattachées au SGA.

  • Mission communication.
  • Délégation des systèmes d’information d’administration et de gestion (DéSiag).
  • Délégation à l’accompagnement des restructurations (DAR).
  • Sous-direction du pilotage des programmes budgétaires (SDPP).
  • Mission Achats (MA).
  • Mission d’aide au pilotage (MAP).
  • Mission d’audit interne (MAI).
  • Inspecteurs civils de la Défense.
  • Commission consultative médicale des anciens combattants et victimes de guerre.

Le secrétaire général.

Le Secrétaire général pour l’administration est membre du Comité ministériel exécutif (Comex). Il en assure également le secrétariat. Ce comité réunit autour du ministre de la Défense, le chef d’état-major des armées, le délégué général pour l’armement et le secrétaire général pour l’administration. Organe supérieur de gouvernance ministérielle, il traite toutes les questions d’intérêt ministériel aux rangs desquelles figurent les réformes liées aux conclusions du Livre Blanc et de la Révision générale des politiques publiques (RGPP).

Le Secrétaire général pour l’administration pilote et coordonne les politiques transverses du ministère : la préparation de la programmation budgétaire, l'élaboration de la politique RH du ministère, le conseil juridique et le contentieux des armées, directions et service-programmation par exemple finances, ressources humaines, juridique, social, ressources humaines, infrastructure, patrimonial ou touchant à l’aménagement du territoire.

Le Secrétaire général pour l’administration assure les relations interministérielles du ministère de la Défense, notamment avec les départements du budget, des comptes publics et de la fonction publique à travers la direction générale de la modernisation de l'Etat (DGME) mais également avec le ministère de l’intérieur, de l’Outre-Mer et des collectivités territoriales, le ministère de la culture et de la communication, le ministère de l’éducation nationale et le ministère de l’écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer.

Le Secrétaire général pour l’administration est le président du Comité ministériel pour la modernisation de l'administration (CM2A), comité de pilotage de la réforme du ministère. En outre, le Secrétaire général pour l’administration est chargé pour le ministère de la Défense de rendre régulièrement compte de l’avancement de la réforme auprès de la Direction générale de la modernisation de l’Etat.

Stabilisée dès 1962, au moment de la suppression des secrétariats d’Etat d’armées, la fonction de secrétaire général pour l’administration du ministère de la Défense n'a cessé d'être réaffirmée depuis. Elle a été confortée et réaffirmée récemment dans les décrets de mai 2005 qui visent à accroître la cohérence de l’organisation du ministère, à renforcer son efficacité et à clarifier les responsabilités des autorités qui assistent le ministre dans l’exercice de ses attributions.

Pour exercer ses attributions, il est assisté de deux adjoints, directeurs. Il dispose de six directions et de deux services.

Le Secrétaire général est actuellement Jean-Paul Bodin.

Droits : Armée de Terre – 2015.

Commenter cet article

Archives

Articles récents