Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


La brigade de transmission et d'appui au commandement.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF - CDT Rignault sur 9 Mai 2016, 21:21pm

Catégories : #Unités militaires

La brigade de transmission et d'appui au commandement.

La brigade de transmission et d'appui au commandement (BTAC) de Douai est subordonnée au commandement des forces terrestres (CFT). Elle fournit l'appui au commandement par la mise en œuvre de systèmes d'information et de communications, de moyens de soutien de quartier général et de moyens nécessaires à la formation des personnels et aux expérimentations de matériel.

Histoire.

Héritière de la brigade de transmissions créée le 1er mai 1994 au sein du 3e corps d’armée de Lille, elle est transférée à Lunéville le 1er juillet 1997 et passe sous subordination du commandement de la force d’action terrestre (CFAT) à la création de celui-ci le 1e juillet 1998.

Elle prend l’appellation de brigade de transmissions et d’appui au commandement le 1er juillet 2002 et rejoint la garnison de Douai le 1er juillet 2010 sous l’autorité du commandement des forces terrestres (CFT).

Symbolique de son insigne : écu hexagonal symbolisant la France, au bord légèrement biseauté, monté sur l'épée d'argent gardée d'or symbolisant l'armée de Terre. Six demi-foudres d'état-major, symboles du commandement, rappellent la subordination de la brigade au commandement des forces terrestres. Le fond bleu ciel et le Tau stylisé bleu foncé bordé d'or symbolisent l'arme des transmissions. La grenade à neuf flammes de l'Infanterie symbolise la composante appui au commandement.

Implantation.

État-major de la brigade de transmissions et d'appui au commandement - Quartier Corbineau - Rue Lefebvre d’Orval - BP 90739 - 59507 DOUAI cedex.

Mission.

La BTAC a pour mission principale de mettre en œuvre les systèmes d’information et de communication ainsi que les moyens de soutien spécialisé de quartier général des postes de commandement de force et des PC des composantes terrestres de niveaux 1 à 3 (Corps de Réaction Rapide, division type OTAN, logistique...).

La brigade est engagée sur l’ensemble des théâtres où les forces françaises sont déployées : Liban, Tchad, République Centrafricaine,... , mais également dans les DOM/COM.

Comprenant près de 4.400 personnels d’active, 750 personnels de réserve sans oublier 50 personnels civils, elle participe activement aux missions intérieures de lutte contre le terrorisme, d’aide à la population en cas de catastrophe naturelle et apporte sa contribution aux plans d’urgence nationaux ainsi qu’aux alertes nationales et otaniennes.

Composition.

Brigade d’appui spécialisée, unique dans son domaine, la BTAC regroupe la totalité des régiments de transmissions et d’appui au commandement des forces terrestres :

  • le 28e régiment de transmissions d’Issoire (63) ;
  • le 40e régiment de transmissions de Thionville (57) ;
  • le 41e régiment de transmissions de Douai (59) ;
  • le 48e régiment de transmissions d’Agen (47) ;
  • le 53e régiment de transmissions de Lunéville (54).

Matériel

  • 2000 véhicules dont 90 gros porteurs (VTL)
  • 700 remorques
  • 600 groupes électrogènes
  • 500 abris modulaires de PC (AMPC)
  • Moyens de télécommunications radioélectriques, satellitaires et hertziens
  • Moyens informatiques : 1500 stations de bureautique opérationnelle, serveurs, routeurs et commutateurs.

Droits : Armée de Terre

Commenter cet article

Archives

Articles récents