Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


Le commandement des centres de préparation des forces.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF - CDT Rignault sur 10 Mai 2016, 20:54pm

Catégories : #Unités militaires

Soldats à l'entraînement au Camp de Mailly.
Soldats à l'entraînement au Camp de Mailly.

Le commandement des centres de préparation des forces (CCPF) est l'organe de commandement des centres d'entraînement dédiés à la préparation opérationnelle des forces terrestres.

Histoire.

Le CCPF est le bras armé du commandant des forces terrestres pour la préparation opérationnelle des postes de commandement et des unités. Le CCPF est subordonné directement au commandement des forces terrestres (CFT).

Le CCPF a été créé le 1er juillet 1997 à Mailly-le-Camp, afin de garantir une meilleure cohérence de l'entraînement et de permettre aux unités de se consacrer à la préparation opérationnelle dans les meilleures conditions, à l’occasion de créneaux planifiés et préservés de toute autre contrainte.

Implantation.

Commandement des centres de préparation des forces - Quartier de Sénarmont - 10230 Mailly-le-Camp

Mission.

Le CCPF est une aide essentielle aux états-majors (EMF, brigade, régiment) pour contrôler les forces dans le domaine du commandement, de la manœuvre tactico-logistique et du tir. Le CCPF offre des prestations clés en main, de préparation opérationnelle générique et de mise en condition avant projection.

Étant donné la complexité des engagements d'aujourd'hui, le CCPF peut confronter les unités à tous les types d'engagements, qu’il s’agisse de combats de haute intensité ou de phases de stabilisation, et cela dans le déroulement d’un exercice unique.

Composition.

1 état-major stationné sur le camp de Mailly

8 centres d'entraînement :

  • le centre d'entraînement des postes de commandement (CEPC-3eRA) stationné sur le camp de Mailly ;
  • le centre d'entraînement au combat (CENTAC-5eRD), stationné sur le camp de Mailly ;
  • le centre d'entraînement aux actions en zone urbaine (CENZUB-94eRI) basé sur le camp de Sissonne ;
  • le centre d'entraînement interarmes et du soutien logistique (CENTIAL-51eRI) installé sur le camp de Mourmelon-le-Grand, englobant également les camps de Suippes et de Moronvilliers ;
  • le 1er régiment de chasseurs d’Afrique implanté sur le camp de Canjuers ;
  • le centre d'entraînement de l'infanterie au tir opérationnel (CEITO-122eRI) basé sur le camp du Larzac à la Cavalerie ;
  • le 17e groupe d’artillerie à Biscarrosse ;
  • le groupement d'aguerrissement en montagne (GAM) basé à Modane.

Depuis l'été 2009, sont placés sous sa responsabilité:

  • la commission nationale de contrôle interarmes (CNCIA), basée à Mailly le Camp, succédant aux commissions nationales d'évaluation de l'artillerie, sol-sol et sol-air mais étendue à l'interarmes. Elle a pour mission de contrôler tout type d'unité, dans les différents domaines, et en particulier dans les domaines « métiers », mais également de mesurer le niveau d'aptitude opérationnelle atteint par les unités ;
  • Le groupement d'aguerrissement en montagne (GAM) basé à Modane, chargé de participer à la préparation opérationnelle des unités élémentaires (priorité aux unités d'infanterie) par une instruction collective dans les domaines particuliers de l'aguerrissement individuel et collectif en milieu montagneux ;

Droits : Armée de Terre

Commenter cet article

Archives

Articles récents