Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


Les Conférences de la RC : thème du mardi 17 mai 2016.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF - CDT Rignault sur 13 Mai 2016, 13:20pm

Catégories : #Conférences RC

Opération Corymbe ( ECPAD)
Opération Corymbe ( ECPAD)

La prochaine conférence mensuelle de la réserve citoyenne, réservée au Réservistes citoyens Ile de France Terre, se tiendra le mardi 17 mai 2016 dans les Salons du Gouverneur Militaire de Paris et sera suivi d’un buffet.

L’accueil se fera à partir de 19h00 et la conférence débutera à 19h30. Vous assisterez au témoignage sur les opérations militaires dans le golfe de Guinée.

Les inscriptions se font via les voies habituelles.

Corymbe.

La mission Corymbe est un dispositif naval mis en place en 1990 par la Marine nationale, visant à assurer la présence permanente d'un bâtiment, au moins, dans le golfe de Guinée et au large des côtes d' Afrique de l'Ouest

Missions.

À l’origine, ce dispositif a été conçu pour préserver les intérêts économiques français dans cette zone, notamment ceux liés à l’exploitation pétrolière. Corymbe relève ainsi d'une logique de puissance militaire, en complément du dispositif militaire français déployé en Afrique occidentale, constitué par les Eléments français au Gabon (EFG) et les Eléments français au Sénégal (EFS).

Dans ce cadre, on peut distinguer 3 missions principales:

  • Pré-positionnement « Resevac » (Opération d'évacuation de ressortissants). La Marine nationale se tient prête à évacuer les ressortissants français et européens résidant en Afrique de l'Ouest.
  • Soutien des forces françaises pré-positionnées avec par exemple des entraînements communs avec l'armée de terre et l'armée de l'air à Dakar.
  • Lutte contre la piraterie et le brigandage

Le dispositif relève en outre de la diplomatie navale française et souligne l'intérêt que porte la France pour la situation des pays bordant le golfe de Guinée. Le renforcement des liens avec ces nations s'exprime par l'organisation de rencontres officielles à bord des bâtiments, par des manœuvres conjointes avec les marines des pays limitrophes, par des actions de formation de leurs marins, d'aide à la population.

À de multiples reprises, le dispositif a connu une montée en puissance lié à la déstabilisation de pays d'Afrique de l'Ouest. À partir de 2004 et la guerre civile en Côte d'Ivoire, les bâtiments ont plus particulièrement soutenus les militaires français dans le cadre de l’opération Licorne en Côte d'Ivoire.

Zone de déploiement.

Les bâtiments en mission dans cette zone se déploient de la frontière nord du Sénégal à la frontière sud de l'Angola en passant notamment par les eaux de la Côte d'Ivoire, du Bénin, du Ghana, du Togo, du Nigeria, du Cameroun, du Gabon ou encore des îles de Sao Tomé-et-Principe.

Droits : Encyclopédie Wikipédia.

Commenter cet article

Archives

Articles récents