Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


Au Contact.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF - CDT Rignault sur 11 Juillet 2016, 15:26pm

Catégories : #Unités militaires

Au Contact.

Présenté officiellement le 28 mai 2015, le modèle « Au Contact » répond à la double nécessité de s’adapter aux évolutions du monde et des menaces. Il définit une nouvelle architecture d’armée plus souple et plus dynamique organisée autour de 13 commandements.

Il propose une nouvelle offre stratégique s’inscrivant pleinement dans le plan Cap 2020 de l’état-major des armées. Orienté principalement vers l’intervention extérieure, « Au Contact » rééquilibre sa participation et sa visibilité dans les domaines de la protection, en particulier sur le territoire national, et dans la prévention avec sa contribution aux actions de formation de la jeunesse à travers le service militaire volontaire.

Un commandement Terre du territoire national (COM TN) est ainsi créé pour préparer et faciliter l’engagement des unités en métropole et en outre-mer. Les effectifs de la réserve opérationnelle sont progressivement portés à 24 000 hommes destinés prioritairement à être employés sur le territoire national (TN).

Capable d’intervenir en Opex comme sur le TN, la force Scorpion est articulée en deux divisions et six brigades interarmes densifiées : deux brigades blindées, deux brigades médianes (amphibies) et deux brigades légères (aéroportée et montagne).

Des commandements sont créés pour les capacités-clés de l’armée de Terre : les forces spéciales, l’aérocombat (avec la création d’une brigade), le renseignement, les systèmes d’information et de communication (la cyber-défense) et enfin la logistique. Ces commandements dédiés assureront une cohérence plus forte et une meilleure interface avec les autres armées. La réorganisation de la maintenance vise, quant à elle, à améliorer la disponibilité des équipements des unités opérationnelles et à mieux les régénérer à leur retour d’opération extérieure (Opex).

Conjointement à la mise en place du modèle, l’armée de Terre bénéficie du plan de remontée des effectifs. Les forces terrestres atteindront ainsi une capacité opérationnelle de 77 000 hommes à l’été 2017. Elles disposeront en outre à l’horizon 2025 d’environ 225 chars lourds, 250 chars médians, 3.330 véhicules de combat d’infanterie et blindés multi-rôles, 147 hélicoptères de reconnaissance et d’attaque, 115 hélicoptères de manœuvre et 2 systèmes de drones tactiques (25 vecteurs aériens).

Structurée autour d’une nouvelle génération d’équipements, l’armée de Terre disposera alors d’unités adaptées à la diversité, à la durée et au durcissement des opérations.

Droits : Ministère de la Défense.

Commenter cet article

Archives

Articles récents