Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


Au Contact : les grands commandeurs.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF - CDT Rignault sur 5 Août 2016, 17:19pm

Catégories : #Unités militaires

Au Contact : les grands commandeurs.

Dans le cadre du nouveau format de l’armée de terre (« Au Contact »), les Grands Commandeurs sont la DRHAT, le Commandement des Forces terrestres, le DC SIMMT, le commandement territorial de niveau zonal.

1 - La DRHAT :

Sous l’autorité fonctionnelle renforcée de la DRHMD, la direction des ressources humaines de l’armée de Terre, est chargée d’assurer dans le respect des effectifs fixés et de la masse salariale définie :

  1. Le recrutement et la formation du personnel militaire de carrière, servant en vertu d’un contrat, ou exerçant une activité au titre d’un engagement à servir dans la réserve opérationnelle ;
  2. L’organisation des examens et des concours d’admission dans les écoles et les organismes de leur armée, y compris ceux organisés au titre de l’enseignement militaire supérieur des premier et deuxième degrés ;
  3. La définition et la gestion des parcours professionnels et de carrière du personnel militaire, à l’exception de l’encadrement supérieur militaire ;
  4. La mise en œuvre des mesures relevant de la condition du personnel ;
  5. La gestion et l’administration du personnel militaire ;
  6. Sous réserve des attributions de la direction des ressources humaines du ministère de la défense et des autorités délégataires, l’animation et la coordination de la gestion et de l’administration du personnel civil employé par l’armée de Terre ;
  7. La mise à jour des données relatives aux droits individuels du personnel militaire.

Actuellement, le DRHAT est le général de corps d’armée Hervé Wattecamps.

2 – Le CFT :

Le commandement des forces terrestres (CFT) a pour missions d’assurer pour le CEMAT le commandement, la formation, l’entraînement et la préparation à l’engagement des forces terrestres afin de lui permettre d’honorer les contrats opérationnels de l’armée de Terre.

Il a pour missions :

  1. D’assurer la cohérence de la formation et de l’entraînement interarmes au sein de l’armée de Terre ;
  2. D’assurer l’interopérabilité interarmées et interalliés des forces terrestres ;
  3. De contribuer, pour l’armée de Terre, aux activités interarmées et internationales.

Le CFT propose la politique de formation, d’instruction et d’entraînement interarmes et la politique des inter-domaines qui sont validées par le CEMAT. Il programme, à travers les exercices du CRR-Fr, l’entrainement régulier des grandes unités des FT à des opérations terrestres à caractère interarmées et interalliées.

Il assure la cohérence de la formation et de l’entraînement interarmes mis en œuvre par l’ensemble des formations de l’armée de Terre.

Le CFT organise et assure selon le principe de subsidiarité la certification interarmes avant projection des unités de l’armée de Terre à l’exception des unités des FST. Il peut déléguer la certification au CRR-Fr pour le niveau division.

Actuellement, le CFT est assuré par le général de corps d’armée Arnaud Sainte-Claire Deville.

3 – Le DC SIMMT

Le directeur central de la Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (DC SIMMT) dispose du Service de la maintenance industrielle des matériels terrestres (SMITer) et du commandement de la maintenance des forces (COM MF).

La SIMMT dispose de deux maîtrises d’œuvre pour mener à bien sa mission :

Le COM MF, composé :

  1. D'un état-major qui porte la responsabilité nationale de la MO des matériels terrestres ;
  2. Des régiments du matériel (RMAT) en charge de la responsabilité régionale et acteurs de la MO terrestre. Ils comprennent également des centres de distribution régionale de la supply chain (chaîne d’approvisionnement) du MCO-T ;
  3. Du centre de formation initiale militaire (CFIM) en charge de la formation initiale des militaires du rang, du CDT MF et du SMITer ;
  4. De l’école du matériel (ECOMAT), en charge des formations de cursus et de spécialités, du pilotage de domaine et de la doctrine.

Par délégation du DC SIMMT, le COM MF assure l’autorité fonctionnelle sur les adjoints maintenance, chefs de bureau maintenance et logistique et entités de maintenance régimentaires (UMR et SMR) des régiments de l’ensemble des commandements et les ateliers de maintenance terrestre des écoles de formation.

Le SMITer, composé :

  1. D’une direction qui porte la responsabilité de la performance de la MI des matériels terrestres, coordonne les activités de MI et pilote les partenariats avec les industriels privés ;
  2. Des bases de soutien du matériel (BSMAT) spécialisées et industrialisées.

La mission de contrôle et d’assistance de la maintenance (MICAM), est organiquement subordonnée à la SIMMT. Elle dispose d’un rôle de contrôle et d’assistance de la maintenance pour l’armée de Terre.

Actuellement, le DC SIMMT est le général de corps d’armée Francis Autran.

4 – Le commandement territorial de niveau zonal

Compte tenu de l’implantation territoriale de l’armée de Terre et du nombre de formations sous sa responsabilité, le CEMAT s’appuie sur un échelon de commandement zonal, les commandants de zone Terre (COM ZT), pour l’exercice de ses prérogatives et responsabilités organiques.

4.1 - Organisation

Conformément à l’organisation territoriale de la Défense, les zones de défense sont placées sous l’autorité des OGZDS. Les OGZDS Paris, Est, Sud-Est et Ouest sont également COMZT. Pour la zone de défense Sud-Ouest, le COMZT est l’OGX adjoint de l’OGZD.

4.2 - Attributions

Le COM ZT est chargé des domaines suivants vis-à-vis des régiments et formations de l’armée de Terre dans sa zone :

  1. De la discipline générale et des affaires pénales militaires ;
  2. De la protection et de la défense des installations de l’armée de Terre et de la protection du secret incluant la prise d’habilitation à connaître des informations classifiées ;
  3. De l’expression des besoins en matière d’infrastructure et de stationnement des formations et organismes de l’armée de Terre ;
  4. De participer à l’élaboration et au suivi de l’exécution de la programmation des opérations d’infrastructure de l’armée de Terre ;
  5. De veiller à la mise en œuvre de la réglementation en matière d’environnement et de développement durable.
  6. De veiller à la mise en œuvre des dispositions émanant du CEMAT et de l’EMAT en matière de prévention et de maîtrise des risques ;
  7. De la mise en œuvre des actions de concertation, de la politique de condition du personnel de l’armée de Terre et des directives du CEMAT en matière d’environnement humain ;
  8. De la participation de l’armée de Terre à des activités ne relevant pas de ses missions spécifiques ;
  9. De la mise en œuvre des dispositifs de pilotage de l’armée de Terre ;
  10. De la mise en œuvre de la politique de rayonnement du CEMAT sur le périmètre de la zone Terre.

Par délégation du ministre, il exerce également des prérogatives ministérielles dans les domaines suivants :

  1. Urbanisme ;
  2. Environnement et développement durable ;
  3. Mouvements par voie routière ;
  4. Logement.

Droits : Ministère de la Défense.

Commenter cet article

Archives

Articles récents