Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


Les Conférences de la RC : thème du mardi 11 octobre 2016.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 5 Octobre 2016, 20:26pm

Catégories : #Conférences RC

Les Conférences de la RC : thème du mardi 11 octobre 2016.

La prochaine conférence mensuelle de la réserve citoyenne, réservée au Réservistes citoyens Ile de France Terre, se tiendra le mardi 11 octobre 2016 dans les Salons du Gouverneur Militaire de Paris et sera suivi d’un buffet.

L’accueil se fera à partir de 18h00 et la conférence débutera à 18h30. Vous assisterez à une présentation de Monsieur Hubert Védrine, ancien ministre.

Les inscriptions se font via les voies habituelles.

Biographie de Monsieur Hubert Védrine.

Hubert Védrine est né le 31 juillet 1947 à Saint Sylvain Bellegarde, dans la Creuse. Après Sciences Po Paris et une licence d’histoire, il entre à l’E.N.A dont il sort en 1974 (promotion Simone Weil) au Ministère de la culture.

En 1979, il rejoint la Direction Générale des Relations Culturelles, Scientifiques et Techniques du Ministère des Affaires étrangères. Entre-temps, en 1978, il est élu Député suppléant (PS) dans la première circonscription de la Nièvre.

En 1981, le Président François Mitterrand l’appelle à l’Élysée à 34 ans comme Conseiller diplomatique. Il devient Porte-parole de l’Élysée en 1988 après la réélection de François Mitterrand, puis Secrétaire Général en 1991. Il le restera jusqu’en 1995, ayant passé quatorze années à l’Élysée. Cette année-là, Hubert Védrine rejoint le Conseil d’État – où il a été nommé, en 1986, Maître des requêtes. En 1996, il rejoint le cabinet d’avocats Jeantet et Associés.

La même année, il publie chez Fayard un ouvrage de 800 pages sur la politique étrangère de l’ancien Président: Les Mondes de François Mitterrand.

En mai 1997, après la victoire du PS aux législatives, Lionel Jospin le choisit, et le Président Jacques Chirac le nomme Ministre des Affaires étrangères, fonction qu’il conservera cinq ans jusqu’au terme de la cohabitation en mai 2002. Alors qu’il est en fonction, il publie avec Dominique Moïsi: Les cartes de la France à l’heure de la mondialisation, en 2000.

En 2003, Hubert Védrine créé une société de conseil en stratégie géopolitique: Hubert Védrine Conseil. Il travaille à ce titre avec plusieurs grandes entreprises françaises. Il a un partenariat particulier avec le Cabinet d’avocats Gide Loyrette Nouel.

La même année, il publie une première sélection de ses articles et discours des années 1995-2003 sous le titre: Face à l’hyperpuissance, qui sera suivie d’un nouveau recueil en 2009, Le Temps des chimères, puis en 2011 par Dans la mêlée mondiale.

Depuis 2004, il est administrateur indépendant de LVMH.

Depuis 2003, Hubert Védrine préside l’Institut François Mitterrand.

En 2005, il publie une biographie de François Mitterrand dans la collection «Découvertes», Gallimard: Mitterrand, un dessein, un destin. En 2007, Hubert Védrine décline la proposition du Président Sarkozy de revenir au gouvernement et de reprendre les affaires étrangères, néanmoins il rédige un «Rapport au Président de la République sur la France et la mondialisation ». A l’automne 2007 il publie, avec Pascal Boniface, l’Atlas du Monde global, suivi en 2009 de l’Atlas des crises et des conflits, réactualisé en 2015, et en 2011 de l’Atlas de la France.

Il publie aussi en 2008 chez l’éditeur sonore «De Vive Voix», La Politique étrangère américaine.

En novembre 2012, Hubert Védrine remet au Président Hollande un « rapport sur les conséquences du retour de la France dans l’OTAN, sur la relation transatlantique et sur l’Europe de la défense ». Cette même année il signe un nouvel ouvrage, publié chez Fayard : Dans la mêlée mondiale.

En 2013 - 2014, il préside la commission qui rédige un rapport sur les perspectives économiques entre l’Afrique et la France. Son dernier ouvrage, paru en 2015 chez Fayard: la France au défi.

Hubert Védrine est marié à Michèle Froment Védrine conseiller maître à la cour des comptes et a deux fils, Laurent, documentariste et Julien, architecte.

Droits photographie et texte : site internet www.hubertvedrine.net .

Commenter cet article

Archives

Articles récents