Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


Au Contact : le COM SIC.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 5 Novembre 2016, 19:10pm

Soldats du 28e RT, unité du COM SIC.

Soldats du 28e RT, unité du COM SIC.

Le COMSIC est créé le 1er juillet 2016 à Cesson-Sévigné, par dissolution de la division SIC d’appui au commandement du CFT et de l’état-major de la brigade de transmissions et d’appui au commandement (BTAC), l’intégration de la direction études et prospective (DEP) et de l’école des Transmissions (ETRS). Il relève directement du CFT.

 

Mission.

Il constitue une capacité unifiée de commandement SIC pour l’armée de Terre. Il permet de concevoir et de générer des architectures de commandement performantes et protégées (Cyber), tout en mutualisant des moyens et des compétences rares et en anticipant l’évolution des technologies de l’information. Chargé de la préparation opérationnelle des unités SIC, il prépare leur engagement et en garantit l’aptitude opérationnelle. Responsable de la gestion des capacités SIC, il appuie l’entraînement des états-majors opérationnels dans les exercices.

 

Subordonné au CFT, le COMSIC est :

  • autorité organique des unités subordonnées ;
  • tête de chaîne SIC pour l’ensemble de l’armée de Terre.

 

Organisation.

Le COMSIC est constitué :

  • d’un état-major articulé en :
  • 1division Opération composée du centre  opérationnel des réseaux SIC terre et de cyber-sécurité (CORTECS) ;
  • 1 division Emploi, experte de l’emploi des SIC et chargée de la doctrine, des études capacitaires, de l’appropriation des  nouveaux systèmes, de l’anticipation, de l’adaptation réactive, du RETEX ;
  • 1 division formation composée d’une école, l’ETRS, chargée de la formation SIC, Cyber et GE (guerre électronique) du personnel sur un périmètre interarmées voire  ministériel.
  • 5 régiments en mesure d’armer les groupements de transmissions (GTRS) et d’intégrer des modules SIC interarmées en opération.
  • 1 compagnie de combat de cyber-défense (807e CT), spécialisée dans la lutte informatique défensive ;
  • 1 centre de formation initiale des militaires du rang (CFIM) à Dieuze.

 

Chiffres clés.

Le COMSIC représente 4900 femmes et hommes, dont 4750 militaires et 150 civils.

 

Le COM SIC est commandé par le général de brigade Serge Maurice.

 

Droits : Armée de Terre

Commenter cet article

Archives

Articles récents