Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


Edouard de Bruce.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 6 Février 2017, 17:59pm

Catégories : #Portraits

Edouard de Bruce.

Edouard de Bruce est commandant dans la Réserve Citoyenne armée de terre Ile-de-France, au sein du Groupe RLJC.

 

Avocat au barreau de Paris, spécialisé dans le droit des mineurs, conseiller Prud’homme, Edouard de Bruce est dans la Réserve Citoyenne pour compléter son engagement auprès de la jeunesse en expliquant et œuvrant pour le Devoir de Mémoire, et aussi pour transmettre nos valeurs, notre culture et notre idéal républicain.

 

Edouard de Bruce est également Commissaire à la Flamme, tout comme nos camarades François Carry, Christian Robinet et bien entendu Roland Palacio. « Etre au Comité de la Flamme me permet de rencontrer les élèves et d’expliquer nos valeurs. Ce qui fait le fondement même de la République. C’est rappeler le sacrifice de nos soldats au service de la France. Le cadre solennel de l’Arc de Triomphe permet de faire passer ces messages. La symbolique de la tombe du Soldat Inconnu est très importante. A ce moment-là, c’est pour moi l’occasion de parler du sens de l’engagement, de l’investissement personnel, du dépassement de soi pour son pays. On peut être militaire, chercheur, chef d’entreprise au service de son pays ».

 

Autre cause à laquelle Edouard de Bruce tient particulièrement, il s’agit de la Ligue contre le cancer, dont il est membre, et du Comité Ethique et Cancer, où il travaille en collaboration avec le professeur Axel Kahn, en tant que membre du Collège des personnalités qualifiées. Le comité est un dispositif consultatif de réflexions qui émet de façon collégiale des avis publics sur les questions dont il est saisi ou se saisit lui-même, comme « Comment assister une famille sans trahir le secret professionnel ? » ; « Cancer incurable : que dire à une famille ? » ; « La violence exercée par un patient peut-elle justifier l’interruption de sa prise en charge ? »… Ces questions impliquent les usagers de santé, leur entourage et les professionnels de santé.

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents