Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


"Les Gueules cassées".

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 18 Mars 2017, 11:51am

Catégories : #Associations

"Les Gueules cassées".

Présentation.

L'Union des Blessés de la Face et de la Tête (UBFT) " Les Gueules Cassées " est une association créée en 1921 par trois grands blessés de la face pour venir en aide à leurs camarades blessés au visage, défigurés, abandonnés de tous et sans ressources.

 

Dès 1927, l'Union était reconnue d'Utilité Publique.

 

Etait ainsi solennellement appréciée l'action imaginative et généreuse de ses Fondateurs qui se battirent avec détermination pour conserver les droits de milliers de victimes de guerre méconnues et pour leur assurer un indispensable soutien moral et matériel.

 

Créant la première des deux maisons d'accueil et de repos actuelles, lançant les premières colonies de vacances, le Colonel Picot, premier Président des " Gueules Cassées " et ses compagnons ont ouvert la voie à de nombreux dispositifs sociaux dont l’Etat s’est inspiré et qui prévalent aujourd'hui.

 

Très vite après sa création, l'Union s'affirmait déjà comme un partenaire reconnu de l'Etat. L'Union œuvrait pour faire reconnaître le droit à réparation à des milliers de victimes de guerre non prises en charge par l'Etat. Aujourd'hui, grâce aux remarquables intuitions de ses dirigeants successifs, l'Union a su augmenter considérablement ses ressources, ce qui l'a conduit, tout naturellement, à étendre le champ de ses activités d'Utilité Publique, dans le domaine social, cela va sans dire, mais également dans celui de la création de structures médicales innovantes et performantes, ouvertes à tous, dont la vocation est de remédier aux traumatismes et affections de la face et de la tête.

 

Enfin, les " Gueules Cassées " sont au service du rayonnement des valeurs et des idéaux pour lesquels ils combattaient. C'est le sens de leur participation au Devoir de Mémoire.

 

Actions.

Au-delà de son activité associative propre, les « Gueules Cassées » consacrent la plus grande partie de leurs moyens financiers et une partie très importante de leurs moyens humains, à des actions d'intérêt général.

C'est ainsi qu'au cours des dix dernières années elles y ont affecté un montant total de plus de 7 millions, ce qui correspond à un pourcentage des revenus provenant de La Française des Jeux (en France, comme dans certains autres pays, les loteries ont au départ été organisées pour venir en aide aux blessés de guerre, d’où cet accord. Il s’agit de l’article 136 de la loi de finances de 1933).

 

Outre l’activité des 14 salariés du Siège, la majeure partie des moyens humains consacrés aux activités d'intérêt général est assurée par les administrateurs et 37 délégués bénévoles aux échelons régionaux et départementaux, indispensables pour traiter les dossiers d'aide sociale et les actions à caractère local.

 

Les bénéficiaires de ces actions se répartissent dans les grandes catégories suivantes :

  • Situations individuelles morales et matérielles,
  • Associations du Monde Combattant,
  • Monde médical,
  • Monde médico-social,
  • Aides aux actions humanitaires,
  • Mémoire et civisme.

 

Ces moyens financiers et humains sont mis à la disposition, soit d'organismes dépendant de la puissance publique, soit d'organisations sans but lucratif. Ils ont dans la plupart des cas servi de catalyseur permettant d'entreprendre ou de mener à bien des actions, qui, faute de ces moyens, n'auraient pu être réalisées.

 

 

 

Sources :

 

  • Encyclopédies Wikipédia, Britannica, Larousse.
  • Sites Internet du ministère de la Défense.
  • Site de l’association de L’Union des Blessés de la Face et de la Tête.

Commenter cet article

Archives

Articles récents