Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


Le 6e régiment du génie.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 10 Septembre 2017, 15:55pm

Catégories : #Unités militaires

Le 6e régiment du génie.

Le 6e régiment du génie (6e RG) d'Angers appartient à la 9e brigade d'infanterie de marine (9e BIMa).

 

Historique.

 

Le 6e régiment du génie naît de la réorganisation du génie et de l'artillerie, il est créé à Angers en 1894. D'emblée, il a vocation à servir outre-mer, il intervient ainsi dès 1895 à Madagascar puis est envoyé en 1900 en Chine pour s'opposer au soulèvement des Boxers. Mais, c'est surtout au cours du 1er conflit mondial que le 6e RG acquiert ses plus beaux titres de gloire. Il participe aux combats sur tous les fronts, sur la Marne, à Verdun, dans l'Aisne et en Champagne. Entre 1946 et 1954, le 6e RG fournit également de nombreux détachements en Extrême Orient.

 

En 1977, la création de la 59e compagnie du génie de la 9e DIMa marque le début des sapeurs de marine. Elle est suivie en 1984 par la naissance d'une 2e compagnie. Ces deux unités prennent alors les appellations de 141e et 142e CGDIMa. Enfin, en 1993, c'est l'ensemble du 6e régiment du génie qui devient le régiment de génie de la 9e DIMa, puis de la 9e BLBMa en 1998.

 

A compter du 1er juillet 2010, une compagnie énergie et une compagnie d'aide au déploiement opérationnelle provenant du 2e RG ainsi qu'une CIR issue du 22e BIMA sont intégrées au 6e RG.

 

Implantation.

 

Au cœur des Pays de la Loire, Angers se situe à seulement 1h30 de Paris avec le TGV. Le régiment est implanté au nord de la ville, au sein d'une agglomération de 260 000 habitants. Le 6e RG est le régiment de tradition d'Angers.

 

6e régiment du génie

Caserne Verneau - BP 14 105

49041 Angers CEDEX 01

 

Mission – Composition – Matériel.

 

Mission

Le régiment a pour mission d'appuyer l'engagement de la 9e BLBMa à l'occasion des interventions extérieures, lors de séjours dans les DOM TOM ou durant les exercices et manœuvres.

Le 6e RG peut également être engagé dans le cadre des missions communes de l'armée de Terre (MICAT). Elles regroupent principalement la surveillance du territoire (Vigipirate...) l'aide à la population et les missions Proterre.

 

Dans ce cadre, les missions majeures du régiment sont :

  • l'appui au combat, c'est-à-dire faciliter les déplacements de la brigade et entraver les déplacements ennemis,
  • l'aide au déploiement des régiments de la brigade en aménageant ou en réhabilitant les infrastructures nécessaires,
  • l'aide aux opérations de débarquement amphibie pour lesquelles il possède des compétences et des matériels uniques.

 

Composition

  • 1 CCL : chargée d'assurer le soutien des unités,
  • 3 compagnies de combat du génie : aptes à remplir des missions de minage, de déminage, d'ouverture d'itinéraire, de destruction, d'aide au déploiement,
  • 1 compagnie d'appui : fournit des engins spécialisés,
  • 1 compagnie énergie : spécialisée dans la production et la distribution d'électricité,
  • 1 compagnie d'aide au déploiement opérationnelle : effectue des missions liées à l'infrastructure opérationnelle et au soutien du stationnement des unités,
  • 1 compagnie d'administration et de soutien : assure l'incorporation et la formation des nouveaux engagés ainsi qu'une partie du soutien du régiment,
  • 2 compagnies d'intervention de réserve : sont en mesure d'intervenir sur le territoire national, dans le cadre des missions Proterre.

 

Matériel

Véhicules et engins du génie : VAB, tracto-chargeurs, bennes, bulldozers, engins de franchissement, engins de création d'obstacles, groupes électrogènes et appareils de traitement de l'eau...

 

Transport et logistique : motos, VL, PL, SPL, TC, camions-citernes, ambulance. …

 

Formation – Emplois

 

Formation

La formation se déroule sur une période de 6 mois. Elle se décompose en deux phases distinctes :

  • la formation initiale d'une durée de 3 mois,
  • la formation de spécialité initiale et d'adaptation, suivie éventuellement d'une formation de conduite d'une durée de 3 mois.

Les jeunes engagés affectés dans des postes de combattant sont spécialisés dans des opérations de déminage, de construction de ponts, de destruction d'ouvrages, la réalisation de travaux d'infrastructure, l'utilisation d'engins simples du bâtiment.

 

Emplois

  • Officiers : chef de section (de combat, d'aide au déploiement) et emplois de spécialistes (logistique, administration…),
  • Sous-officiers : chef de groupe de combat, chef d'engin, chef d'équipe dans les domaines techniques et administratifs,
  • EVAT-VDAT : sapeur de combat, conducteur d'engin ou de véhicule, mécanicien, cuisinier, plongeur, brancardier secouriste, radiophoniste, maître de chien, musicien...

 

Tous ces postes sont mixtes.

 

 

 

© Armée de Terre – Site Internet – www.defense.gouv.fr

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents