Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur Militaire de Paris


In memoriam : Jonathan Lassus-David.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 21 Janvier 2018, 09:35am

Catégories : #Communiqués

In memoriam : Jonathan Lassus-David.

Communiqué de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris.

 

« Le mercredi 10 janvier, lors d’un incendie de parking sur la commune de Choisy le Roi (94) ayant mobilisé plus d’une centaine de pompiers de Paris pendant plus de 30 heures dans des conditions extrêmes, le sergent Jonathan Lassus-David est allé jusqu’au bout de son engagement. Il est mort au feu alors qu’il accomplissait sa mission exigeante de soldat du feu. Son action a contribué à l’évacuation d’habitants qui auraient pu être victimes de ce sinistre. Une fois encore, la BSPP a payé un lourd tribut dans sa mission quotidienne de protection de la population. Les sapeurs-pompiers de Paris expriment  leur profonde tristesse face à ce drame. Ils s’associent à la douleur de la famille et adressent aux proches de leur frère d’arme du centre de secours de Choisy, de la 22e compagnie d’incendie et de secours et du 2e groupement d’incendie et de secours leurs plus sincères condoléances. Ils les assurent de leur soutien le plus total. »

 

 

Cérémonie du 17 janvier 2018 – Extraits du journal Le Parisien.

 

Un hommage national a été rendu mercredi après-midi à Jonathan Lassus-David, le sapeur-pompier de 28 ans décédé des suites de ses blessures après l’incendie de Choisy-le-Roi. Il laisse une petite fille, et une compagne enceinte. La cérémonie, à laquelle assistaient ses proches, a eu lieu dans la cour de la caserne Champerret, à Paris (XVIIe) en présence du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb et de la ministre des Armées Florence Parly. Impressionnante par le nombre de militaires réunis. La densité était telle, dans cette cour, que plusieurs dizaines d’entre eux l’ont suivi depuis les terrasses de la caserne.

Les derniers collègues avec lesquels il a travaillé avaient été réunis dans la cour, au plus près : ceux du centre de secours de Choisy-le-Roi.

Il était 4 h 6 précises dans la nuit du 9 au 10 janvier dernier lorsque la sonnerie y a retenti. Un incendie venait de se déclarer sous la dalle. Arrivé sur place, Jonathan est alors « parti en reconnaissance, comme l’a relaté Gérard Collomb. Progressant difficilement dans ce parking souterrain ». Les « hautes températures », plus de 600°, « faisaient peser une menace sur la sécurité des résidents ». 120 pompiers et 57 véhicules avaient alors été déployés rue Anatole-France.

Mais Jonathan avait été pris d’un malaise cardiaque alors qu’il intervenait en première ligne. Transporté à l’hôpital militaire de Percy, à Clamart, il est mort des suites de ses blessures dans la nuit de samedi à dimanche, « au terme d’une lutte courageuse », a souligné Gérard Collomb, et malgré « des soins d’une grande qualité ».

Être pompier était pour lui, comme l’a rappelé le ministre, « l’engagement d’une vie ». Sapeur-pompier volontaire à Oloron-Sainte-Marie depuis ses 16 ans, il était notamment titulaire d’une médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement après avoir sauvé une personne ensevelie dans un puits dans les Pyrénées-Atlantiques en 2011. Il avait finalement rejoint la région parisienne pour intégrer la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris en avril 2012. Jusqu’à sa dernière affectation à Choisy-le-Roi.

 

 

 

 

© Armée de terre – Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris.

Journal Le Parisien.

Site de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents