Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur Militaire de Paris


Le 2e RD : "Da materiam splendescam".

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 1 Février 2018, 21:44pm

Catégories : #Unités militaires

Le 2e RD : "Da materiam splendescam".

Le 2e régiment de dragons (2e RD) est la seule unité spécialisée de défense NBC (Nucléaire – Bactériologique – Chimique) de l’armée de Terre et directement placée sous le commandement de la 3e Division.

 

Le 2e RD est le plus ancien régiment de la cavalerie française : on peut en effet établir de manière certaine sa filiation directe en tant que régiment jusqu’en 1635 et en tant que corps de cavalerie jusqu’en 1556.

 

Sa devise est « Da materiam splendescam », c’est-à-dire « Donner moi les moyens et je resplendirai ».

 

Régiment de chars de la 2e brigade blindée jusqu’à l’été 2005, il a été réorganisé en régiment de défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique le 1er juillet 2005 en fusionnant avec le groupe de défense NBC stationné à Draguignan. Condé-Dragons est l’unique régiment de l’armée de Terre organisé pour faire face aux menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques.

 

Implantation.

 

Implanté au cœur de la vallée de la Loire à 15km de Saumur et à 3km de l’abbaye royale de Fontevraud, le 2e régiment de dragons se situe à 2h30 de Paris et à 50mm de Tours et Angers.

 

2e régiment de dragons

Quartier de Gaulle

BP 16

49590 Fontevraud l’Abbaye

 

MISSION - COMPOSITION - MATÉRIEL

 

Mission

Seule unité spécialisée de défense NBC de l’armée de Terre, le 2e RD est appelé à mettre sur pied des modules de défense NBC du volume de l’équipe à l’escadron, voire constituer le noyau d’un bataillon NBC multinational. Le régiment peut intervenir en appui des forces terrestres engagées sur un théâtre d’opération extérieure ainsi qu’au profit du territoire national en renfort des moyens de la sécurité civile.

 

Les missions du 2e RD consistent à :

  • Prévenir et gérer les incidents d’origine militaire ou technologique dans le domaine spécifique nucléaire, radiologique, biologique et chimique.
  • Restaurer tout ou partie des capacités opérationnelles des forces soumises à de telles attaques.

 

Composition

  • 5 escadrons multicapacités qui remplissent les missions de reconnaissance et de décontamination.
  • 1 escadron de commandement et de logistique.
  • 1 escadron de réserve.

 

Le régiment est armé par 53 officiers, 270 sous-officiers, 562 militaires du rang et 8 civils soit, au total 893 personnels.

 

Matériel

Les équipes de reconnaissance et d’évaluation (ERE) sont destinées à intervenir sur tout événement NRBC à caractère accidentel ou terroriste afin de renseigner les autorités sur les menaces ou dangers. Elles peuvent notamment reconnaître et délimiter une zone dangereuse, effectuer des prélèvements en vue de leur analyse ou encore réaliser des restaurations d’urgences (colmatage de fuite) ou procéder au confinement de produits dangereux.

 

Le véhicule de l’avant blindé de reconnaissance NBC (VAB RECO NBC) est un laboratoire blindé équipé de système de spectrométrie ou de four chromatographie et d’informatique pour détecter et identifier les toxiques rencontrés. Il intervient en zone contaminée (protection par pressurisation) et est capable de réaliser une carte précise des zones contaminées grâce à un système GPS couplé à une cartographie informatique.

 

Le véhicule de liaison de reconnaissance et d’appui NBC (VLRA NBC) est un camion équipé d’une réserve de 3000 litres d’eau et d’un système de haute pression et très haute température pour la décontamination approfondie de véhicules et d’infrastructures. Il est également aérotransportable.

 

Le système de décontamination approfondi (SDA), monté sur un camion de type TRM 10000, permet de réaliser la décontamination approfondie des véhicules à chenilles ou à roues. Il permet également la décontamination de portions limitées de terrain grâce à une rampe située à l’avant. Il est aussi en mesure de décontaminer de grands véhicules ou des bâtiments grâce à une nacelle s’élevant jusqu’à 12m.

 

Le centre de remise en condition du personnel (CERPE) est un système intégré de décontamination de personnes qui se déploie à partir d’un conteneur 20 pieds, transportable par camion TRM 10000. Il permet le traitement des militaires et de civils à une cadence de 20 à 30 personnes par heure.

 

FORMATION - EMPLOIS

 

Formation

La formation de base s’effectue sur une durée de trois mois au cours de laquelle les jeunes recrues apprennent les rudiments de la vie militaire au centre de formation initiale militaire de Coëtquidan.

 

Dans le domaine spécifique NBC, une formation de spécialisation initiale de 4 semaines est dispensée. Puis au cours de sa carrière, le militaire peut se spécialiser vers les domaines de la reconnaissance, des risques technologiques ou vers les métiers de soutien.

 

Emplois

Équipier d’évaluation NBC, opérateur décontamination NBC, pilote opérateur prélèvement sur VAB RECO NBC, conducteur, auxiliaire sanitaire, mécanicien, secrétaire…

 

 

 

 

 

Copyright : Ministère de la Défense.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents