Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur Militaire de Paris


Esterhazy Houzards.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 5 Janvier 2019, 12:59pm

Catégories : #Unités militaires

Esterhazy Houzards.

Le 3e régiment de hussards (3e RH) de Metz est le régiment blindé roues-canon de la brigade franco-allemande (BFA).

 

À l’avant-garde de la Défense européenne, Esterhazy Houzards est la seule force polyvalente et modulaire apte à fournir un élément blindé dans un environnement multinational. Régiment réactif et tourné vers l'avenir, le 3e régiment de hussards a pour vocation l’entrée en premier d’une force européenne sur un théâtre d’opération dans un cadre interarmes. Fidel à ses origines, il laisse place à une large part d’initiative et d’autonomie pour remplir les missions traditionnelles de la cavalerie : renseigner, combattre et couvrir.

Toujours en tête, Esterhazy Houzards a participé à toutes les grandes campagnes de l’histoire de France et acquis héroïquement sa renommée ainsi que sa devise « Il en vaut plus d’un ». 

 

Fondé en 1764 par le comte Valentin Ladislas Esterhazy, son étendard comporte aujourd’hui dans ses plis les inscriptions suivantes : Valmy, Iéna, Eylau, Friedland, Montereau, Ourcq, Ypres, La Marne, AFN 1952-1962. Il gagne dans les campagnes de la Libération la croix de guerre 1939-1945. C’est le seul régiment de hussards à porter la fourragère 1914-1918.

 

IMPLANTATION 

 

Intégré depuis le 1er octobre 1989 à la BFA, il est stationné dans le centre-ville de Metz depuis 2011 après avoir été implanté à Immendingen, en Allemagne, auparavant.

 

MISSION - COMPOSITION - MATÉRIEL 

 

Les unités du 3e RH sont les plus mobiles et les plus rapides de la BFA, et celles dont les feux directs (canons et missiles) sont les plus puissants. Elles sont entraînées à reconnaître de grands espaces ou s’y infiltrer, mener des raids blindés, saisir des points clefs, mais aussi appuyer les forces débarquées, renseigner et assurer la sécurité des populations. Le régiment s’entraîne tout particulièrement au combat en localité et aux missions en contrôle de zone, en tirant le plus grand profit de ses équipements de numérisation de l’espace de bataille (NEB) véritable intranet opérationnel.

Il intervient dans toutes les opérations majeures où la France est engagée depuis vingt ans: Afghanistan, Balkans, Côte d’Ivoire, Kosovo, Liban, Mali, Tchad… Le régiment participe également à la défense du territoire national comme aux missions à caractère humanitaire.

 

Composition

Le régiment est composé de sept escadrons dont un de réserve :

  • un escadron de commandement et de logistique,
  • trois escadrons blindés sur AMX 10 RC,
  • deux escadrons de reconnaissance et d’intervention sur VBL équipé de missiles MILAN,
  • un escadron de réserve.

 

Matériel

Le régiment dispose de deux matériels principaux :

  • L'engin de reconnaissance AMX 10 RCR permet de par le feu et la protection, au besoin nécessaire aux projections sur les théâtres les plus durs. Engin puissamment armé, capable d'une très bonne mobilité sur route et en tout chemin, protégé contre les armes légères d'infanterie. Il est servi par un chef d'engin, un tireur, un chargeur et un pilote.
  • Le véhicule blindé léger (VBL) est un engin conçu pour la reconnaissance et le combat antichar. Il peut effectuer de façon autonome des missions de renseignement dans la profondeur ou au contact. Il peut également assurer des missions d'escorte ou de liaison d'autorité ainsi qu'être employé comme poste de commandement mobile. Véhicule tactique, discret et polyvalent, son équipage est composé d’un pilote, d’un chef de bord et d’un cavalier porté qui sert comme tireur MILAN ou comme tireur 12,7mm.

Il est aussi doté de différents moyens de transports de troupes du type véhicule de l’avant blindé (VAB) ou camions, et de véhicules de dépannage.

 

FORMATIONS – EMPLOIS

 

Formation

  • Formation initiale de 4 mois.
  • Formation à toutes les fonctions au sein d’un équipage d’un engin blindé : pilote, tireur canon, tireur missile et chargeur.
  • Formation à des fonctions spécifiques pour les spécialistes : mécanicien, transmetteur, secrétaire.
  • Formation à la conduite des engins blindés et autres véhicules du régiment (poids lourds, transport en commun, véhicules légers).

 

Emplois

  • Officiers : fonction de commandement et de responsabilité. Ex : chef de peloton de combat, conseiller juridique, responsable de l’instruction, chargé de communication...
  • Sous-officiers : poste d’encadrement et de gestionnaire. Ex : chef d’engin blindé, expert montagne, chef d’atelier de maintenance mécanique, gestionnaire de ressources humaines, instructeur tir...
  • Militaires du rang : spécialiste dans les unités combattantes ou dans des unités de soutien. Ex : pilote AMX 10RCR, tireur Milan, commando montagne, auxiliaire sanitaire, maitre-chien, secrétaire, moniteur de sport, armurier, mécanicien, cuisinier...

 

 

Droits : Texte et crédits photos - Armée de Terre.

 

Esterhazy Houzards.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents