Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur Militaire de Paris


Au 13e régiment du génie.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 11 Août 2019, 15:26pm

Catégories : #Unités militaires

Au 13e régiment du génie.

Le 13e régiment du génie (13e RG) a pour mission de faciliter l’engagement des troupes au contact de l’adversaire.

 

Histoire 

Situé sur le camp national du Valdahon depuis le 1er juillet 2003, le 13e régiment du génie appartient à la 2e brigade blindée (2e BB).

Le 13e « bataillon » du génie a été créé en 1943 à Témara, au Maroc. Il est affecté à la prestigieuse 2e division blindée du général Leclerc. En 1960, il devient le 13e régiment du génie (13e RG). En 2003, les sapeurs du 13e RG s’installent sur le camp du Valdahon. Un lien fort unit désormais les francs-comtois et les sapeurs.

Implantation

Au cœur de la Franche-Comté, Valdahon se situe à 30min de Besançon par le train, 2h de Lyon par la route, 1h de pistes de ski et Paris est à 2h30 depuis la gare de Besançon TGV.

Missions et organisation

Le 13e RG a pour mission de faciliter l’engagement des troupes au contact de l’adversaire par différents moyens : 

  •  Ouverture d’itinéraires piégés,
  •  Déminage et dépollution de zones à risques,
  •  Mise en œuvre de ponts fixes ou mobiles,
  •  Aménagement de zones d’implantation protégées, pour l'installation de postes de commandement ou d’unités.

Le régiment comprend :

  • 1 compagnie de commandement et de logistique,
  • 3 compagnies de combat du génie,
  • 1 compagnie de contre-minage,
  • 1 compagnie d’appui, 
  • 1 unité d’intervention et de réserve. 

Matériel

Les trois compagnies de combat sont équipées de : 

  • Engins Blindés du Génie (EBG), servant à l’ouverture d’itinéraire et au dégagement d’obstacles,
  • Véhicules de l’avant blindés (VAB), pour le transport de troupes.

La compagnie de contre-minage est équipée de : 

  • Buffalo, pour lutter contre les engins explosifs improvisés,
  • Systèmes d’ouverture d’itinéraire miné (SOUVIM 2),
  • Véhicules blindés hautement protégés (VBHP), destinés à la protection des militaires contre les engins explosifs improvisés.

La compagnie d’appui est équipée de :

  • Engins du génie d’aménagement du terrain (EGAM), dispositif complété par des EBG adaptés,
  • Moyens de forage rapide et de destruction (MFRD), matériels d’aide à la traficabilité des sols (MATS), engins du génie rapide de protection (EGRAP), camions bennes…,
  • Matériels aidant au déploiement d’urgence de la force : ateliers de campagne d’aide au déploiement (ACAD), unités mobiles de traitement des eaux (UMTE), groupes électrogènes…,
  • Matériel de franchissement : le système de pose rapide de travures (SPRAT).

Le 13e RG participe également au soutien des populations lors de catastrophes naturelles.

Formation 

Suite à une formation initiale de 6 mois, les jeunes engagés ayant acquis les savoir-faire du sapeur sont affectés en poste opérationnel dans une compagnie ou un service du régiment.

Une préparation opérationnelle permanente leur permet ensuite d’être envoyés en mission sur le théâtre national et en opérations extérieures.

 

 

 

Droits : Armée de Terre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents