Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur Militaire de Paris - Actualités du Gouverneur : https://www.facebook.com/GouvmiliParis


Le 41e régiment de transmissions : « Par-delà les terres et l’océan ».

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 9 Janvier 2021, 19:42pm

Catégories : #Unités militaires

Deux opérateurs emploi des réseaux de zone (ERZ) montent une antenne chaine hertzienne des forces (CHF).

Deux opérateurs emploi des réseaux de zone (ERZ) montent une antenne chaine hertzienne des forces (CHF).

HISTORIQUE.

Le 41e régiment de transmissions est composé d’hommes et de femmes qui, fidèles à la devise du régiment, « par-delà les terres et l’océan », démontrent chaque jour leur savoir-faire sur les points du globe où l’armée française est engagée.

Le 41e RT trouve ses racines au Maroc dès 1907 avec les sapeurs télégraphistes coloniaux. Ils feront partie ensuite du 8e bataillon du génie, dont les deux compagnies marocaines deviendront, en 1920 le 41e bataillon du génie.

Pendant la Seconde Guerre mondiale les compagnies du 41 sont affectées à des unités qui auront un comportement exemplaire lors des campagnes de libération. Le 41e bataillon de transmissions participe à la Guerre d’Indochine, puis il est transformé en régiment de transmissions le 1er juillet 1946. Ses derniers éléments quittent l’Afrique du Nord en 1959 suite à l’indépendance du Maroc.

Recréé à Evreux en 1966, le régiment participe à la satisfaction des besoins vitaux en communications des plus hautes autorités civiles et militaires de la France.

En 1979, le régiment rejoint Senlis pour se rapprocher des grands États-majors parisiens. Dès son arrivée, il reprend son appellation de « régiment de transmissions gouvernemental » et, est placé sous l’autorité de l’État-major des armées. Il contribue en permanence à la mise en œuvre des systèmes de transmissions nécessaires à la continuité de l'action de l'État sur tous les théâtres d’opérations, par la mise en place sous très court préavis d’équipes satellitaires légères et par l’implantation de postes de commandement au profit des représentants français.

Dissous en 2009, il est recréé en 2010 à Douai pour intégrer la brigade de transmissions et d’appui au commandement (BTAC) au sein des forces terrestres.

 

IMPLANTATION.

Le 41e RT, dernier régiment de la région Nord Pas de Calais, est basé à Douai dans le quartier Corbineau. Au carrefour de grands axes de communication routiers et ferroviaires, le régiment est situé rue Lefebvre d’Orval.

 

MISSION.

Le 41e RT a pour mission de déployer et de raccorder les postes de commandement (PC) des forces terrestres. Dans son cœur de métier les systèmes d’information et de communication (SIC), et dans le soutien du quartier général (SQG), le régiment doit projeter, en exercice ou en opération, des détachements de la valeur d’un sous-groupement jusqu’à la valeur d’un groupement de transmissions.

La fonction SIC regroupe les systèmes informatiques déployés dans les PC au profit des états-majors opérationnels, ainsi que les systèmes de télécommunications permettant de raccorder toutes les unités sur une zone d’opérations à partir de liaisons radio, faisceaux hertziens et satellites.

La fonction SQG regroupe les abris modulaires de PC (AMPC), les tentes à armatures gonflables (TAG) et les groupes électrogènes afin de constituer l’infrastructure du PC, de l’aménager conformément à l’organisation définie et d’en assurer la sécurité immédiate.

EMPLOI.

Les transmetteurs du « 41 » occupent des postes de professionnel des SIC dans les domaines des réseaux radio, hertziens, satellitaires ou informatique. Ils suivent une formation spécifique sur ces métiers au régiment ou lors de stages à l’extérieur.

Tous les transmetteurs suivent également une instruction de base du combattant, dans les domaines de l’instruction sur le tir au combat (ISTC), des techniques d’intervention opérationnelles rapprochées (TIOR), du secourisme au combat (SC1) ainsi que de nombreuses autres formations pour développer leurs compétences militaires.

Enfin, tous les militaires du « 41 » ont vocation à être projetés sur l’ensemble des théâtres d’opérations où la France se trouve engagée.

 

 

© Armée de Terre – Site Internet – www.defense.gouv.fr

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents