Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur Militaire de Paris - Actualités du Gouverneur : https://www.facebook.com/GouvmiliParis


La croix de la Valeur militaire.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 23 Mai 2021, 17:18pm

Catégories : #Organisation

La croix de la Valeur militaire.

Présentation.

La croix de la Valeur militaire est une décoration française créée en 1956. Elle est destinée à récompenser le personnel civil et militaire rattaché au ministère des Armées, et depuis 2011 les unités ayant accompli une ou des actions d’éclat en opérations extérieures. Elle peut être également attribuée à du personnel civil et militaire étranger et à des unités étrangères ayant accompli une action d’éclat au cours d’une mission aux côtés de militaires français.

Historique.

Les opérations se déroulant en Algérie entre 1954 et 1962 étaient des opérations de maintien de l’ordre (l’Algérie étant française à l’époque, il ne s’agissait pas d’une guerre contre une puissance étrangère). Impossible donc de remettre des croix de guerre. Il fut donc décidé de créer une nouvelle décoration afin de récompenser les actions d’éclat des civils et militaires.

Le 11 avril 1956, par décret, est créée la Médaille de la Valeur militaire qui fut, six mois plus tard, transformée en Croix de la Valeur militaire. Par décision du 30 avril 1956, elle peut être décernée pour les opérations en Tunisie, depuis le 1er janvier 1952, au Maroc depuis le 1er juin 1953, l’Algérie depuis le 31 octobre 1954. Une nouvelle décision du 13 février 1957 ajouta les opérations en Mauritanie depuis le 10 janvier 1957. De nouveaux textes ont mis fin à l’attribution de la croix de la Valeur militaire sur ces territoires.

Depuis, de nouvelles décisions ont été prises afin d’étendre l’attribution de cette décoration à d’autres territoires où l’armée française a effectué des opérations extérieures. Elle est encore actuellement décernée pour des opérations en Afghanistan ou au Sahel notamment.

À la différence des croix de guerre, il n'était pas prévu de la remettre à des unités puisque le décret no 56-1048 précisait que la « Croix dite de la Valeur militaire [est] destinée à distinguer individuellement le personnel de la défense, civils et militaires, ayant accompli une action d'éclat, hors du territoire national, au cours ou à l'occasion de missions ou d'opérations extérieures ». Ce décret a donc été modifié en 2011 par le décret no 2011-1466 sous l'impulsion de Nicolas Sarkozy lequel entendait récompenser les unités qui se sont distinguées en opération extérieure. À l'instar de leurs camarades masculins, plusieurs femmes — sous-officiers ou militaires du rang — ont été honorées de cette décoration. En revanche, la première « femme officier », de l'arme de l'artillerie, l'a reçue le 31 janvier 2013 : il s'agit d'un lieutenant féminin du 40e régiment d’artillerie.

Description et attributs.

  • Croix : suspendue au ruban par une bélière, c'est une croix en bronze de 36 mm de diamètre, identique à la Croix du combattant. À l'avers figure l'effigie de la République couronnée (alors qu'elle est casquée sur la Croix du combattant) et au revers l'inscription « Croix de la Valeur militaire ».
  • Ruban : rouge barré de trois bandes blanches verticales, celle du milieu ayant 7 mm de large et les deux autres 2 mm à 1 mm de chaque bord. Sur celui-ci est porté autant d'étoiles ou de palmes que de citations reçues.
  • Attributs : Comme les croix de guerre et la médaille de la Gendarmerie nationale, le ruban de la médaille, peut recevoir des attributs exprimant des citations : respectivement une étoile de bronze pour une citation à l'ordre du régiment ou de la brigade, une étoile d'argent pour une citation à l'ordre de la division, une de vermeil pour le corps d'armée et une palme de bronze pour une citation à l'ordre de l'armée.

Quelques mots supplémentaires sur les attributs : certains militaires, exceptionnels, ont reçus de très nombreuses récompenses. Ainsi, Roger Vandenberghe, adjudant-chef, mort pour la France à l’âge de 24 ans en Indochine, totalisait pas moins de dix-huit citations et huit blessures. Il fut en son temps le sous-officier le plus décoré de l’armée de Terre. Et donc, remarquez ci-dessous la taille de sa croix de Guerre.

 

Sources :

 

  • Site « Médaille.décoration.free.fr »
  • Encyclopédie Wikipédia.
  • Site du Ministère des Armées.
  • Site de la société Mouret.

 

La croix de la Valeur militaire.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents