Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur militaire de Paris


La 4e brigade d'aéro-combat.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 9 Juillet 2017, 08:13am

Catégories : #Unités militaires

La 4e brigade d'aéro-combat.

L’armée de Terre compte désormais à son ordre de bataille une toute nouvelle brigade : la 4e brigade d’aéro-combat, autrefois connue sous le nom de 4e brigade aéromobile (4e BAM). Dans un contexte d’engagement très dense, cette nouvelle entité représente une capacité clé indéniable pour accroitre l’efficience de l’armée de Terre.

 

Créée le 5 juillet 2016 à Clermont-Ferrand, la 4e brigade d’aéro-combat (4e BAC), dont dépendent les trois régiments d’hélicoptères de combat, s’inscrit dans le déploiement du nouveau modèle « Au Contact » de l’armée de Terre. Par cette mise en place, le CEMAT conforte la fonction aéromobile et appuie la faculté de l’armée de Terre de combattre en s’affranchissant des obstacles au sol.

 

La 4e BAC permet ainsi d’optimiser l’emploi et la gestion des hélicoptères mais vise également à renforcer la cohérence des actions interarmes conduites dans le combat aéroterrestre. La nouvelle brigade dépend donc directement du commandement de l’aviation légère de l’armée de Terre (COM ALAT), nouveau commandement divisionnaire du modèle « Au Contact ». La création de ce commandement unique permet quant à lui d’assurer une meilleure cohérence du milieu 3D, que ce soit dans le domaine de la formation, de la doctrine mais également de l’entrainement ou de la maintenance. Considérablement engagé en opérations extérieures, l’ALAT renforce ainsi sa capacité déterminante à faire face à l’urgence dans l’efficacité de son action.

 

Cette toute nouvelle brigade d’aéro-combat est directement issue de la 4e brigade aéromobile (4e BAM) dissoute en 2010. Anciennement composée de 4 400 militaires ainsi que de 202 hélicoptères, elle était elle-même l’héritière de la 4e division aéromobile, fer de lance de la force d’action rapide (FAR). Début juillet, la 4e BAC a ainsi repris les traditions mais également les savoir-faire hérités de ses anciens.

 

 

 

© Armée de Terre – Site Internet – www.defense.gouv.fr

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents