Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne

Réserve Citoyenne du Gouverneur Militaire de Paris


In memoriam : Ronan Pointeau.

Publié par Réserve Citoyenne Armée de Terre IDF sur 4 Novembre 2019, 22:10pm

Catégories : #Communiqués

In memoriam : Ronan Pointeau.

Les circonstances.

 

Le 2 novembre vers 11h, heure de Paris, un véhicule blindé léger de la force Barkhane engagé dans une opération dans le Liptako a été frappé par la déflagration d'un engin explosif. Ce véhicule assurait la protection d'un convoi entre Gao et Menaka.

 

L’explosion a provoqué le retournement du véhicule.

 

L’équipe médicale présente sur place est aussitôt intervenue pour prendre en charge l'équipage du véhicule, alors qu'un hélicoptère Tigre a sécurisé la zone.

 

Après cette première intervention médicale, l'équipage du VBL a été évacué à l'aide d'un hélicoptère Caïman en direction de l'antenne chirurgicale de Gao. Le décès du brigadier Ronan Pointeau, du 1er régiment de Spahis, y a été constaté.

 

Les autres passagers du VBL ont été pris en charge. Leur état n’inspire pas inquiétude.

 

Cette attaque insidieuse montre l'importance et l'âpreté de la lutte contre les groupes armés terroristes pour la sécurisation du Liptako. La Force Barkhane poursuit cette lutte avec détermination aux côtés de ses partenaires, afin de rétablir la paix et d'accompagner le retour à la vie normale pour les populations du Sahel.

 

Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger, et Tchad. Elle regroupe environ 4 500 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace.

 

Biographie.

 

Né le 1er octobre 1995 à Castres, le brigadier Ronan Pointeau a accompli toute sa carrière au 1er régiment de spahis à Valence.  

 

Le 7 juin 2016, il souscrit un contrat d’engagé volontaire de l’armée de Terre au 1er régiment de spahis. Lors de sa formation initiale, il se distingue d’emblée en se classant parmi les meilleurs. Il trouve facilement sa place et témoigne de nombreux domaines d’excellence. Sportif aguerri et endurant, il a le goût de l’effort et se montre très à l’aise sur le terrain. Il est affecté au 2e escadron en tant que chargeur sur AMX10RC. Il est élevé à la distinction de 1re classe le 8 décembre 2016. 

 

En 2018, il change de spécialité et évolue sur véhicule blindé léger en tant que cavalier porté. Il y fait preuve de détermination et gagne l’entière confiance de ses chefs. Il est alors affecté au 1er escadron. De février à juin 2018, il effectue une première mission au Tchad au sein de l’opération BARKHANE en tant que tireur de précision. Il y confirme ses excellentes qualités militaires de courage, de discipline et de fraternité d’armes.

 

Particulièrement dynamique et entreprenant, il cherche à progresser en permanence. Il est ainsi promu brigadier le 1er janvier 2019. Toujours volontaire, après s’être soigneusement préparé avec ses camarades, il rejoint le Mali en octobre 2019 pour une nouvelle mission au sein de l’opération BARKHANE. Sur ce théâtre exigeant, comme en métropole, son enthousiasme, son caractère enjoué et son autorité naturelle lui permettent d’être un subordonné de confiance et un élément moteur parmi ses pairs.

 

Titulaire de la médaille de la défense nationale échelon bronze agrafes arme blindée cavalerie et mission opération extérieure, il est également décoré de la médaille outre-mer agrafe Sahel et de la médaille de la protection militaire du territoire agrafe Sentinelle.

 

Agé de 24 ans, le brigadier Ronan Pointeau était célibataire, sans enfants. Il a été tué dans l’accomplissement de sa mission, au service de la France. 

 

Ses camarades conserveront la mémoire d’un Spahi déterminé, soucieux d’accomplir sa mission, mais également d’un véritable frère d’armes, bienveillant et généreux.

 

La Réserve Citoyenne du Gouverneur Militaire de Paris présente ses plus sincères condoléances à la famille du brigadier Pointeau, ainsi qu’à ses frères d’armes, et appelle les réservistes citoyens à se présenter lors du passage sur le pont Alexandre III à Paris dans les jours prochains (la date n’a pas été fixée pour le moment). Une cérémonie devrait également se dérouler à la caserne du régiment, à Valence dans la Drôme.

 

 

Sources : État-major des armées.

Droits : Ministère de la Défense

Texte : Ministère des Armées et Réserve Citoyenne.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents